OBSERVATOIRE

L'impact COVID sur les entreprises

En 2020, pour aider les entreprises touchées par les conséquences des mesures prises pour lutter contre la crise sanitaire de la Covid-19, le gouvernement a mis en place différentes mesures.
On parle d’entreprises sous perfusion.
La perfusion a permis d’éviter autant les fermetures massives que les jugements dans les tribunaux de commerce.
Le phénomène est observable sur la base de données en faisant la comparaison avec les 3 années précédentes.

Nombre de fermetures
2017755 410
2018735 840
2019743 607
2020573 978
Nombre de procédures
201745 080
201845 715
201944 768
202027 940

Le constat est le suivant, en 2020, on peut noter 23% de fermetures en moins par rapport à la moyenne des années précédentes, et 38% de procédures en moins également.

Les fermetures d’établissements sont à relativiser, car sur 2020, l’INSEE enregistrait 524 000 fermetures au 1er Janvier 2021, et
enregistre 574 000 au 1er Février 2021. Cela montre que les fermetures ne sont pas encore toutes comptabilisées au niveau de la base Sirene.

Dans le même temps, les créations auraient pu être nettement inférieures aux années précédentes, mais qu’en est-il vraiment ?

Nombre de créations
20171 095 756
20181 131 259
20191 264 942
20201 174 114

Le constat est surprenant, en 2020, on peut noter 1% de créations en plus par rapport à la moyenne des années précédentes.

Alors que peut-on observer sur le secteur de la restauration ?

Ces observations ont été mises à jour le 1er Février 2021 à partir de la source SIRENE Stock du 1er Février 2021, et de la source BODACC arrêtée au 31 Décembre 2020.